L’essence même de l’Aïkido …

MERCI, Bernard, de nous accompagner dans cette voie …

« Vos connaissances de base demeurent toujours très importantes, car votre recherche dans l’application d’une seule technique se situe dans une synthèse de vos connaissances. Au début, vous avez appris à maîtriser votre gaucherie en triomphant des mauvaises habitudes. Vous avez appris à décontracter vos épaules, vos bras, pour laisser agir votre centre d’énergie abdominal, votre « Hara » en y concentrant vos énergies internes. Vous avez appris à détendre votre mental. De ces études, il vous a semblé ne pas avancer mais à vrai dire, par la base, vous avez établi dans votre « Hara » la mémoire subjective de toutes les techniques abécédaires, et le « Hara », les contenant toutes, il les oublie en faisant la synthèse au moment de votre défense pour n’en faire agir qu’une seule. Vous renversez ainsi l’échelle de vos valeurs, votre activité consciente se muant dans la sub-conscience. En progressant dans cette voie, vous avancez comme sans effort, d’une manière aisée et toute naturelle, sans but et sans avoir à réfléchir. Finalement, votre action dans le combat doit devenir un simple geste qui n’a rien à voir avec l’aspect dualiste de « l’attaque et la défense » mais que j’apparente à une libération de l’Energie. » Morihei UESHIBA.

Share Button
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à L’essence même de l’Aïkido …

  1. Oki dit :

    Je vous remercie de toutes vos attentions et de vos intentions devant mon ignorance , même si ma lanterne n’éclaire qu’un petit chemin, j’aimerai vous dire que c’est celui du coeur…que vous m’avez montré avec votre générosité, votre diversité , et votre tolérance à tous

    Anata e no nagai mich

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.